Je valide

trouver
un avocat
Espace privé

Projet de loi Urvoas : le Barreau de Lyon appelle au respect des libertés individuelles et fondamentales

29.02.2016 . Inquiétudes partagées par les citoyens et les autres barreaux européens

Le 29 février 2016, plus de 350 personnes sont venues débattre sur le thème « Sécurité ou liberté, faut-il choisir ? » à l'invitation de la Bâtonnière.

La préoccupation des citoyens exprimée lors du débat a largement dépassé les frontières françaises. Le 19 février, la Fédération des Barreaux d’Europe, le Conseil National des Barreaux, la Conférence des Bâtonniers et plusieurs Barreaux Européens, dont le Barreau de Lyon, ont signé la « Déclaration de Barcelone ».

Dans cette déclaration, les barreaux européens dénoncent le projet de loi « URVOAS » sur la lutte contre le crime organisé, le terrorisme et leur financement, que le gouvernement entend approuver dans les prochaines semaines.

Pour la première fois, plusieurs barreaux européens soulignent l'importance de maintenir les garanties juridiques, ces dernières étant un élément essentiel de la structure démocratique et des droits des citoyens.

Lire la Déclaration de Barcelone - 19 février 2016

Dans un communiqué du 1er mars 2016, la Bâtonnière du Barreau de Lyon a tenu à rappeler : " la nécessité d’assurer la sécurité collective face à la menace terroriste ne saurait justifier les restrictions aux libertés fondamentales, sans le contrôle d'un juge indépendant, et sans la garantie effective de l’assistance d’un avocat. "

Lire le communiqué du Barreau de Lyon - 1er mars 2016