Je valide

trouver
un avocat
Espace privé

Vernissage de l'exposition "CURIOSITY"

06.03.2014 . Jeudi 6 mars 2014 - 18 heures - Salle de la Parlotte

Curiosity - exposition jeudi 6 mars 2014 light

La commission culturelle du Barreau de Lyon vous convie au vernissage de  l'exposition "Curiosity" réalisée par 4 artistes :
JAKE - LARDANCHET - KALOUF - DAVILA

Vernissage

Jeudi 6 mars 2014 à 18 heures
Salle de la Parlotte - Entrée libre
Télécharger le carton d'invitation au vernissage

Exposition

Du 3 au 23 mars 2014
Salle de la Parlotte - Palais de Justice - 67 rue Servient Lyon 3e
Entrée libre
Du lundi au vendredi 9h-18h

Plus d'infos sur les artistes

A propos de la painting fusion

La Painting Fusion, mouvement artistique initié par les peintres, dessinateurs et sculpteurs Jakè, Romain Lardanchet, Kalouf et Fernando Davila pour labelliser leurs différentes collaborations, désigne l’alchimie qui leur permet de faire résonner leurs univers atomiquement compatibles et de libérer ainsi une énergie artistique considérable.
Le mouvement de la Painting Fusion a commencé à faire parler de lui depuis un an, à travers des expositions et performances dans des galeries d’art ou à l’occasion de différents événements.

Biographie de Jakè
Né à Lyon en 1967, Jakè fini ses études aux Arts Appliqués en 1990, une formation pendant laquelle il aura pu cultiver son goût pour la bande dessinée, la sérigraphie et le pop art, ainsi que son admiration pour la rigueur et l’aspect subversif qui émanent des œuvres des peintres de la renaissance. Il se lance alors dans la vie active en tant que directeur artistique indépendant.
Après de longues années de recherche de style, de développement graphique et de pérégrinations créatives au cours desquelles il pratique son art dans la rue, notamment sur des vitrines, il se consacre pleinement à son activité d’artiste peintre à partir de 2003.
De sa vie familiale bien remplie à ses aspirations mystiques, de ses rêves d'enfant aux faits de société, tout nourri son insatiable curiosité, l’inspire et parfois le chavire...
Avec 14 couleurs, ni plus, ni moins, jamais mélangées, pour les aplats, les ombres et les lumières, ainsi que des formes cernées de noir, le style de Jakè est parfaitement identifiable. Sa démarche généreuse, colorée et vivante, se rapproche des aspects techniques, symboliques et spontanés du Street Art, courant artistique auquel il se réfère.
Basé sur l’utilisation du Posca et de l'acrylique, son travail de création s'exprime sur toutes sortes de supports dans des environnements très variés : sur des toiles ou des objets de récupération dans son atelier, mais aussi en milieu urbain, chez des particuliers et dans des entreprises où il exécute des fresques sur des murs, des palissades, des rideaux métalliques, des cages d’ascenseur et même des voitures !
À travers ses œuvres, Jakè invite l’œil à aller au-delà des couleurs et des traits. Ces symboles picturaux foisonnant constituent une multitude de fenêtres ouvertes, nous laissant entrer dans son univers et nous renvoyant chacun à une réflexion sur les émotions qu’ils suscitent.
Depuis sa première exposition personnelle, en 2008, où il découvre l’impact de ses toiles sur le public, le succès de Jakè et sa reconnaissance sur le marché de l’art n’ont cessé de croître.
www.jakefigurationlibre.fr

Biographie de Romain LARDANCHET
Né à Lyon en 1977, Romain Lardanchet commence très tôt le dessin, une passion qui ne le quittera plus. Son œuvre reste marquée aujourd’hui par l’univers des robots et de la science-fiction qui a bercé son enfance, mais aussi par des rencontres précoces avec des personnages de légende comme le Baron de Munchhausen.
Ainsi, avec le temps, il s’est forgé un vaste monde peuplé de chimères mécaniques, de créatures issues d’un mélange de Fantasy et de Cyber-punk, mettant au service de son imagination une maîtrise technique étonnante qui lui permet de donner vie à des machines par le biais de l’illustration, de l’écriture et de la sculpture.
Guidé par l’admiration sans borne qu’il voue à Gustave Doré, son maître en la matière, illustrateur, entre autres, de la Divine Comédie de Dante et, bien sûr, des aventures du fameux Baron, il passe des centaines d’heures à réaliser ses dessins, mettant parfois plus de six mois à les achever quand, par exemple, il y crayonne un à un, en les comptant, quelque 5000 oiseaux !
Cependant, son procédé de création le plus récent, qu’il a baptisé « Mécamorphose », consiste à démonter des véhicules, voire même à les découper, pour ensuite les ré-assembler sous forme humaine ou animale.
Les œuvres de Romain Lardanchet, et particulièrement ses « créatures », de toutes tailles, peuvent être admirées à l’occasion de différentes expositions en galerie, mais aussi d’événements comme « Marseille, capitale européenne de la culture 2013 », ou « Japan Expo » et « L’Étrange Festival » à Paris. Elles sont également présentes dans des lieux de culture prestigieux, notamment la Demeure du Chaos à Lyon et le Musée d’art contemporain de Montréal.
www.romainlardanchet.com
 
Biographie de Kalouf
Né le 31 janvier 1978 à Port-Gentil (Gabon), Pascal Lambert crayonne depuis son enfance et se fait connaître sous le  pseudonyme « Kalouf » à la fin des années 90 en réalisant des graff illégaux en pleine rue où il fusionne les lettrages, les décors et les personnages dans un style coloré, à la fois réaliste, caricatural et fantastique.
En 1998, il intègre le crew ACC, un groupe de 10 graffeurs qui investit des lieux improbables et se spécialise dans la création de fresques à thème de grande envergure. Pendant une dizaine d’année, il accumule les expériences enrichissantes et affine sa technique à la bombe et à l’aérographe avec ACC, mais aussi à travers sa structure Kaligraff, qui l’amène à voyager dans de nombreux pays, et les 3 Barons, un collectif de plasticiens, graphistes et peintres muralistes.
En 2010 Kalouf crée, avec le soutien du centre culturel d’Orly, sa première exposition personnelle sur toiles. Il y présente une quinzaine de tableaux déclinant les 4 disciplines de la culture Hip Hop. Depuis, son travail en solo, teinté d’hyperréalisme et de 3D, n’a cessé d’être reconnu dans le milieu du Graffiti et du Street Art.
www.kalouf.com

Biographie de Fernando DAVILA

Fernando Davila est né à Saint Etienne en 1969. Passionné de dessin depuis son plus jeune âge, c’est tout naturellement qu’il intègre à 20 ans l'école des Arts Appliqués de Lyon où il se fait très vite remarquer pour son perfectionnisme et son talent.
Pourtant, c’est dans la rue, par le biais du graffiti, qu’il construit son style. Son inspiration, tirée de la bande dessinée, des artistes de la « figuration libre » et de ses origines espagnoles, lui vaut d'être un peintre interethnique et pluriculturel. Ses œuvres, compositions de formes pures et d’aplats colorés, sont efficaces et sans détours. Elles véhiculent, un regard incisif sur notre époque.
Parallèlement, en 1996, il ouvre sa propre galerie, « Sans-Contrefaçon », qui est pour lui l'occasion de promouvoir l'art contemporain et, en particulier, le « Graff ». Il s'investit également auprès du service culturel de la ville de Saint-Étienne qui lui confie le commissariat du graffiti sur de multiples expositions et événements. Aujourd’hui, Fernando Davila est représenté par plusieurs galeries, en France comme à l’étranger, où il a rejoint des artistes parmi les plus réputés du mouvement Street Art.
www.davila-fernando.com