le barreau de lyon

Bâtonnier et vice-Bâtonnier du Barreau de Lyon

Bâtonnier et vice-Bâtonnier : quels sont leurs rôles ? Comment sont-ils élus ? Qui sont-ils ?

Le mandat actuel (2020-2021) est occupé par Maître Serge DEYGAS et Maître Joëlle FOREST-CHALVIN, respectivement Bâtonnier et vice-Bâtonnier.

Maître Marie-Josèphe LAURENT, Bâtonnière élue et Maître Jean-François BARRE, vice-Bâtonnier élu, prendront leur succession au 1er janvier 2022.


Les rôles du Bâtonnier et du vice-Bâtonnier

Le Bâtonnier et le vice-Bâtonnier président le Conseil de l’Ordre des avocats. Ils représentent la profession et les avocats inscrits au Barreau de Lyon dont ils défendent les valeurs telles que l’humanisme, l’indépendance et la liberté. Ils sont les porte-paroles de leurs confrères et de leur profession auprès des pouvoirs publics, des juridictions, des institutions et du grand public.

En tant que garants de la déontologie et de la discipline, le Bâtonnier et le vice-Bâtonnier interviennent à titre de conseils et d’arbitres. 

Le Bâtonnier et le vice-Bâtonnier ont pour rôle de : 

  • prévenir
  • apaiser 
  • résoudre les conflits, entre confrères ou entre clients et avocats.

En cas de manquement aux règles de la profession, ils sont autorité de poursuite en matière disciplinaire. 

Par ailleurs, les Bâtonnier et vice-Bâtonnier désignent les avocats commis d’office. 

Pour saisir le Bâtonnier, vous pouvez lui adresser une lettre recommandée à l’adresse : Ordre des avocats de Lyon – 176 rue de Créqui, 69003 LYON.

Élection du Bâtonnier et du vice-Bâtonnier

Le Bâtonnier et le vice-Bâtonnier sont élus au scrutin majoritaire par leurs pairs pour deux années complètes. Un an avant la fin de chaque mandat, les avocats du Barreau votent pour un « Bâtonnier et un vice-Bâtonnier élus ».

Ces derniers assistent le Bâtonnier et le vice-Bâtonnier en exercice afin de se familiariser avec les missions ordinales et d’être opérationnels dès leur entrée en fonction l’année suivante.

Rôle au sein du Conseil de l’Ordre

Le Bâtonnier et le vice-Bâtonnier président le Conseil de l’Ordre sans disposer du droit de vote. Ils doivent transmettre au Conseil les demandes qui leur parviennent et qui sont de la compétence de ce Conseil.