le barreau de lyon

Lutte contre le blanchiment, le financement du terrorisme et les opérations frauduleuses

Afin de protéger les avocats et leurs clients, (particuliers, entreprises, collectivités ou associations), l’Ordre des avocats de Lyon s’est engagé dans une politique active de lutte contre le blanchiment, le financement du terrorisme et les opérations frauduleuses au sens large.


À l’heure où les exigences sociales, les nécessités économiques et la mondialisation des relations financières conduisent les pouvoirs publics à renforcer la réglementation dans ce domaine, la transposition en droit français de la cinquième directive européenne LBC-FT du 30 mai 2018 renforce le rôle de l’avocat à ce sujet.

Notre Ordre professionnel a engagé une politique volontariste afin d’aider les avocats à circonscrire le risque de confrontation à de telles opérations par la mise en œuvre de ces nouveaux process et contrôles.

Ainsi, depuis le début d’année 2020, un plan a été engagé, visant à favoriser le respect par les avocats lyonnais de leurs obligations en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme, ainsi qu’à assurer la pérennité de l’effort.

Cliquez ici pour télécharger le premier Rapport annuel 2020 du Conseil de l’Ordre des Avocats au Barreau de Lyon en matière de blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme (en date du 29.01.2021).