le barreau de lyon

Les activités complémentaires de l’avocat

Outre les missions classiques de conseil et de défense, l’avocat peut également accompagner ses clients dans de nouveaux domaines pour lesquels l’avocat bénéficie d’un savoir-faire particulier. 

Ainsi, l’avocat peut exercer :

Des fonctions de délégué à la protection des données

Dans ce cadre, l’avocat peut être en charge pour une entreprise du rôle de délégué à la protection des données, tiers indépendant devant apporter un regard impartial sur le respect des règles en matière de protection des données au sens du RGPD (Règlement général sur le protection des données).

Une mission de représentation d’intérêts – lobbyiste

L’avocat peut effectuer des missions de lobbyiste, ce dernier bénéficiant d’une légitimité de part sa connaissance naturelle des mondes économique et juridique, mais également en raison de l’adaptabilité de l’avocat.

Comme mandataire sportif, d’artiste et d’auteurs

L’activité de mandataire d’artistes, de sportifs et d’auteurs a essentiellement pour objet d’accompagner et d’aider les artistes, sportifs et auteurs sur le plan juridique. Les avocats ont naturellement vocation à exercer une telle activité.

En qualité de mandataire en transaction immobilière, de gestion de portefeuille ou d’immeubles et Syndic de copropriété

L’avocat mandataire en transaction immobilière sera présent aux côtés de son client à tous les moments de la transaction afin de la sécuriser. De plus, l’avocat intervient exclusivement pour l’intérêt d’une partie à la différence du notaire qui peut représenter le vendeur et l’acheteur.

L’avocat peut accompagner les professionnels et non-professionnels en matière immobilière, notamment pour tous les actes de la vie civile dans le cadre d’opérations immobilières (achat/vente d’actifs immobiliers y compris fonds de commerce et tout actif immatériel ou location/gestion d’actifs immobiliers).


L’avocat peut également se voir confier une mission de Syndic de copropriété :

Comme intermédiaire en assurance

L’avocat peut également intervenir comme intermédiaire en assurance, à savoir, mettre au service de ses clients son expertise juridique et fiscale en assurances.

Une activité de fiduciaire

L’avocat a vocation à intervenir comme fiduciaire. La fiducie peut être définie comme le transfert de propriété limité dans son usage et dans le temps qui permet de faciliter la constitution de sûretés et la gestion de biens pour le compte d’autrui.